07/03/2022

OPAC de la Savoie – SAVOIE Saint Louis du Mont

Construction de 2 bâtiments / 32 logements

Caractéristiques :

Maître d'Ouvrage
OPAC de la Savoie
Programme
32 logements sociaux, 26 places de parking en sous-sol et 16 places en surface. Locaux vélos et caves
Mission confiée
Maîtrise d'Oeuvre de conception jusqu'à l'AOR
Etudes
2021-2022
Surface SP
2221 m²
Coût
4.035 M.€ H.T.

Présentation du projet

Le projet consiste en l'édification de deux bâtiments de logements collectifs en R+3 comprenant un socle commun abritant des stationnements, des caves et des logements. L'ensemble des logements sont locatifs sociaux. L'entrée existante sur le tènement est conservée, et la voirie prolongée pour desservir les nouvelles constructions.

Les deux bâtiments sont disposés de manière à s'intégrer dans le dénivelé du terrain. Le socle épouse les courbes topographiques du terrain et son caractère semi-enterré permet d'exploiter au mieux le dénivelé du terrain. Un sous-sol de stationnement offre à 80% des logements un stationnement clos et couvert.

Composition : le socle est composé d'une matérialité brute (béton brut matricé) figurant la roche très présente sur site, jaillissant pour supporter les bâtiments. Le garde-corps spécifique du RDC marque la rupture entre le socle et les deux "plots" afin d'éviter l'effet de masse du bâti. Chacun des deux "plots" est traité en enduit de ton moyen et avec des pans inclinés au dernier niveau afin d'intégrer ces volumes dans le paysage. Entre les deux bâtiments, le socle est étagé et végétalisé pour faire transparaitre la trame verte au travers de la construction. Chaque logement dispose d'un espace extérieur couvert par un effet de loggia ou par une "casquette". Le toit terrasse accueille les panneaux solaires de l'opération.

Cette disposition offre aux résidents une bonne orientation, aucun vis-à-vis et une vue sur Bassens, Saint-Alban-Leysse et le massif des Bauges.

Les espaces libres en amont du projet sont talutés et plantés de végétation basse, les arbres existants sont préservés là où le talutage n'est pas nécessaire. A l'aval du projet, la noue de rétention des eaux pluviales est paysagée avec des plantations d'essences locales. Le restant des espaces libres de pleine terre est préservé en l'état : un pré de hautes herbes, laissant ce vaste espace en cohérence avec son environnement. A l'aval du projet, les arbres existants sont conservés.

Scroller pour voir un projet

2022
1979