06/05/2020

Le « Clipper » et la « Goélette »

Projet de construction de logements

Clipper Goélette

Le "Clipper" et la "Goélette"

Le "Clipper" et la "Goélette"
Chemin des Bateliers - 73100 Aix-les-Bains
Maître d'Ouvrage
ALTER EGO
Programme
Construction de 28 logements répartis en deux opérations : 1 "Le Clipper" avec deux bâtiments neufs - 2 "La Goélette" réhabilitation de l'ancien hôtel Davat. Une nappe de sous-sol complètement enterrée sur un seul niveau (R-1) est dédiée au stationnement.
Surface SP : le "Clipper" 1414 m² + la "Goélette" 747 m²
2161 m²
Mission confiée
PC - DCE - EXE
Etudes
2019-2020

Chemin des Bateliers

Ce projet concerne des constructions neuves et rénovées sur et autour de l'ancien hôtel Davat. l'aménagement de voirie proposé permettant de ralentir la circulation des véhicules et de valoriser la circulation piétonne créant de cette façon une ambiance de hameau.

Le tènement foncier se situe non loin des berges du lac du Bourget, dans un secteur où les maisons de ville sont dominantes le long de grands axes et de quelques quartiers où l'objectif principal est de conserver et développer cette morphologie de maisons de ville. Le terrain est concerné par le Plan de Prévention des Risques d'Inondations. En s'implantant dans ce quartier l'opération densifie l'habitat tout en respectant la morphologie des maisons de ville environnantes.

"Le Clipper"

 

plan masse clipper

L’ensemble bâti est composé de deux bâtiments. Ils sont en R+2+comble et reliés par une passerelle extérieure à chaque niveau, et accueillent 21 logements collectifs.

L’hétérogénéité du site peut tout à fait intégrer une toiture mansart, moins complexe en termes de volumétrie. Le traitement colorimétrique de cet élément atténue l’effet « toiture », et permet de travailler un volume contemporain plus sobre.

Les façades présentent en continuité des balcons des jardinières de plus de 50 cm de haut permettant ainsi de végétaliser la façade, d’apporter de l’ombre et de diminuer l’aspect minéral du quartier. De plus le volume du toit sur la façade sur rue à été tronqué afin de permettre de reculer la façade des combles et de laisser place à une jardinière sur toute la longueur permettant cette continuité végétale et une meilleure insertion dans le paysage.

Le Mot de l'architecte :

Le projet du Clipper s’inscrit dans le prolongement des rives du Lac en conservant l’esprit du Grand Port. Cet ensemble, intégré à trois opérations se faisant face, renforce l’esprit hameau du lieu marqué par l’histoire de l’ancien Hôtel Davat. La mise en scène des terrasses et des pares-vues sur la rue dynamise et font vibrer les façades. La généreuse végétalisation contribuera à protéger la façade des excès d’un climat de plus en plus radical.

Bacs à fleurs
intérieur lumineux

"La Goélette"

 

plan masse goélette

Le bâtiment de l'ancien hôtel Davat est réhabilité pour accueillir 7 logements, les annexes en RDC sur la façade arrière sont détruites pour laisser place à des extensions neuves en RDC formant des terrasses pour les logements du niveau R+1.

Le Mot de l'architecte :

La Goélette est l’expression d’une écriture architecturale contemporaine contextuelle, à la fois adaptée et tirant la quintessence de l’hôtel existant. Le mélange fin de modernité et de travail de l’existant donne à l’opération cet esprit d’ensemble, une unité à la fois de teintes et de matières où la végétation est dominante. La présence des jardins privatifs et la dominante végétale des façades contribuent au calme et à la sérénité du lieu, révélant ainsi des espaces de vie agréables et spacieux, largement connectés à l’extérieur, en avance sur leur temps.

façades végétalisées

Scroller pour voir un projet

2021
1979